HEART BREAK HOTEL
HEART BREAK HOTEL
HEART BREAK HOTEL
HEART BREAK HOTEL
HEART BREAK HOTEL
HEART BREAK HOTEL

HEART BREAK HOTEL

100€
Seulement 15 pièces en stock !
Hiver 1986, la France est frappée par une vague de froid glacial, la neige est partout.  À Sète, pour se tenir chaud, on se presse au Heart Break Hotel voir le dernier concert  du groupe, Manchacou, avant son départ pour Londres. Le rock-club sétois a vu défiler toute la scène alternative hexagonale dans une atmosphère électrique, imbibée d’alcool de sueur et de tabac. Une bâtisse pleine de bruit et de fureur qui appartenait à la jeunesse locale. Le graffiti, de Karim, était rue Mario Roustan, là où se trouve aujourd'hui l'œuvre du street artist Tchèque Jan Kalab. Vous pouvez aussi reconnaître l'artiste sétois André Cervera à qui un rocker offre du feu.

Sérigraphie manuelle 3 couleurs sur papier Nautilus recyclé  blanc 350 grammes.
 
Édition limitée à 29 exemplaires numérotés.
 
Format 40 x 60 cm (vendue sans cadre)

Nous expédions dans la france entiere. Votre commande sera soigneusement emballée et livrée à l'endroit qui vous convient le mieux. La livraison prend entre 4 et 8 jours.

Possibilité de retirer votre commande à notre point de retrait :
16 Quai Maréchal de lattres de tassigny 34200 Sète

Vous pourriez aimer

Récemment vu